Les textes de Regina Dawn Akers sont traduits par Pierrot Caron

Écouter le Saint-Esprit ~ Sois vigilant avec Moi. (Partie 6)

In Écouter le Saint-Esprit, Pensées du Saint-Esprit, Sois vigilant avec Moi. (Partie 6), Un Cours en Miracles on janvier 24, 2007 at 7:19

 birmanie.jpg

Sois vigilant avec Moi. (Partie 6)

Dans le calme.

Apaise ton esprit. Laisse-le être calme. N’appréhendes pas le fait « d’être calme » comme un temps où tu ne penses à rien. Ne penser à rien peut venir t’habiter, mais cela ne viendra pas à toi de par ton effort. Tu ne peux pas construire le fait « d’être sans pensée. » Tu peux seulement avoir des pensées à propos de ne rien penser, et cela ce n’est pas de penser à rien.

Lorsque je te demande d’être calme, je ne te demande pas d’être sans pensée. Je te demande simplement de laisser le calme et le repos pénétrer dans ton esprit, et que ta volonté ou encore ta bonne volonté demeure avec le calme. En faisant cela, les pensées peuvent encore surgir, mais elles ne peuvent pas interrompre ta volonté à moins que tu choisisses de les laisser faire.

Ainsi, lorsqu’une pensée semble frapper à la porte de ton esprit et dire,  » S’il te plaît viens dehors jouer avec moi,  » tout ce que tu dois faire est de répondre,  » Non , maintenant, je veux être calme. « 

Une autre pensée peut se pointer et te demander pour jouer, et une autre puis une autre, mais tout ce dont tu as besoin de faire est d’écouter le calme pendant que tu les chasses de ton esprit. Tu peux écouter le calme pendant que tu les chasses comme si tu écoutais de la musique pour chasser une pensée.

Se réjouir du calme de cette façon est important, parce que cela t’enseigne ce que tu veux. Ton coeur et ton esprit s’abreuvent de ce calme comme si c’était l’eau de Vie, et elle l’est.

En buvant cette eau de Vie, tu apprends que les pensées qui pourraient te distraire de cette eau, ne sont pas ton réel intérêt. Et comme tu apprends qu’elles ne sont pas ton réel intérêt, elles perdent leur statut de commandement qu’elles possédaient dans ton esprit jusqu’à maintenant. C’est comme si leur volume était bas et qu’elles te devenaient moins importantes.

Lorsque tu pénètres dans le calme jour après jour, après jour et que tu t’abreuves de l’eau de Vie, les distractions qui retenaient ton attention deviennent encore moins importantes. Elles peuvent encore réclamer ton attention, mais le volume est devenu tellement bas qu’il est beaucoup plus facile de les rejeter sans considération. Tu n’es plus intéressé à leur ton rauque. Ton coeur est dans le calme et c’est dans le calme que tu passes ta journée.

Publié par Regina Dawn Akers le 21 janvier 2007.

Powered by Qumana

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :