Les textes de Regina Dawn Akers sont traduits par Pierrot Caron

Écouter le Saint-Esprit ~ Je ne comprends pas l’affrontement que j’ai eu.

In Écouter le Saint-Esprit, Je ne comprends pas l’affrontement que j’ai eu., Questions au jour le jour, Un Cours en Miracles on février 22, 2007 at 9:08

 birmanie.jpg

Écouter le Saint-Esprit

Je ne comprends pas l’affrontement que j’ai eu.

Question : Aujourd’hui, j’ai été partie prenante d’un affrontement que je ne peux pas comprendre. J’ai contrarié une autre personne et je ne suis pas certaine de comprendre pourquoi. Il semble qu’elle voulait que je sois d’accord avec elle. Elle m’a dit qu’elle ne se sentait pas appuyée ou entendue. Je pense que le moment où j’ai commencé à me rendre compte de mon inconfort fut lorsque j’ai vu qu’elle n’était pas pour comprendre ma perspective. J’ai aussi saisi que je ne pouvais pas comprendre la sienne. Elle utilisa le mot « séparé » et cela m’ennuya. C’est quelqu’un que je trouve agréable, que je respecte et que j’aime. Je ne comprend pas qu’un tel fossé puisse exister entre nous deux.

Réponse : Tu veux beaucoup te voir Une avec tes frères, et c’est aussi cela que je veux pour toi. Cependant, l’ego résistera à ce désir, et la forme tient de ce monde et de l’ego. Tu as ressenti de l’inconfort parce que tu as crû à la forme au lieu de la paix qui était dans ton esprit. Ainsi tu laissa tomber la paix lorsque la forme ne fut pas telle que tu voulais qu’elle soit. La forme n’est pas sous ton contrôle individuel. Le lieu où tu dois orienter tes efforts est l’esprit.

Accepte ton amie, comme quelqu’un qui ne sait pas qui elle est. Elle fait l’expérience de la douleur et se sent séparée de toi et des autres. Elle voudrait s’unir à toi, mais elle ne comprend pas ce qu’unir signifie. C’est bien que tu n’aies pas compris sa perspective, mais tu aurais pu manier la situation différemment en n’essayant pas de te défendre. Elle aurait été très heureuse de t’entendre t’excuser et de lui dire que tu ne savais pas qu’elle se sentait de cette façon.

Tu vas rencontrer plusieurs personnes qui ne comprendront pas la perspective que tu apprends. Elles ne sont pas prêtes à la comprendre. N’essaie pas de leurs expliquer s’i elles ne demandent pas à comprendre. Essaie plutôt de les regarder et de te souvenir qu’elles sont le même Fils de Dieu que toi, cependant elles ne s’en rendent pas compte pour le moment. Donne-leurs l’amour qu’elles recherchent. Unis-toi à elles d’une façon qu’elles comprennent, et ne t’inquiète pas si elles ne sont pas prêtes à voir de manière plus élevée.

Tu veux savoir quoi pardonner dans une telle situation. Pardonne à ta croyance en la séparation. Pardonne à l’idée de conflit. Lorsque ces croyances auront quitté ton esprit, cette même situation te semblera différente. Tu seras capable d’aimer ton frère sans perdre ta paix. Tu seras capable de lui donner ce qu’il demande en le rencontrant où il est, au lieu de lui demander de te rencontrer où tu es. Je te remercie d’être venu vers moi avec cette situation.

Publié par Regina Dawn Akers le 7 avril 2005.

Powered by Qumana

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :