Les textes de Regina Dawn Akers sont traduits par Pierrot Caron

Écouter le Saint-Esprit ~ La réalité des relations.

In Écouter le Saint-Esprit, La réalité des relations., Questions au jour le jour, Un Cours en Miracles on mai 6, 2007 at 9:01

 birmanie.jpg

Écouter le Saint-Esprit

La réalité des relations.

Saint-Esprit: Les relations spéciales sont ces relations que tu as invitées dans ta vie au moyen d’une attraction mutuelle. Elles peuvent sembler être hautement conflictuelles mélangées avec l’amour et le bonheur ou elle peuvent sembler être simplement hautement conflictuelles Quelle que soit la façon dont elles se présentent, elles ne sont pas ce qu’elles semblent être. Quelle que soit la façon dont elles se présentent, elles sont des relations spirituelles d’attraction mutuelle, ce qui les rend particulièrement utiles.

Lorsque « deux frères » se joignent ensemble spirituellement au moyen d’une attraction mutuelle, c’est qu’ils reconnaissent qu’ils sont un. À l’intérieur du rêve et du point de vue de l’ego, ils se joignent ensemble pour s’aider l’un l’autre afin d’oublier ce fait.

Ces « deux frères » travaillent ensemble dans l’Amour afin de s’aider l’un l’autre à oublier que leur but est le même. Ils jouent le jeu d’oublier en faisant semblant d’avoir des volontés séparées lorqu’ils partagent le but d’oublier qu’ils sont un. Ceci est un but partagé d’illusion, mais le but est partagé. Même si de cette manière, le Fils de Dieu ne peut pas et n’a pas de volontés séparées.

Du point de vue du Saint-Esprit, la même chose se produit. « Deux frères » étant des aspects projetés d’un esprit sont utilisés pour exprimer la volonté libre. Unis dans ce but, chacun donne à l’autre l’expérience qu’il recherche. Tout est parfait, comme il est demandé.

Là où la perception de l’ego et celle du Saint-Esprit diffèrent, c’est dans l’interprétation de la réalité du jeu. Pour l’ego, l’unité est oublié et la réalité est la séparation qui y est exprimée. Pour le Saint-Esprit, l’expression n’est seulement que cela qui existe, et la réalité est le pouvoir qui l’exprime.

À l’intérieur de ton expérience, l’expérience du conflit est l’incompatibilité de deux volontés. Mais dans la réalité, c’est un accord à l’intérieur d’un esprit de pratiquer ce qui n’est pas réel.

La guérison est une décision à l’intérieur de l’esprit d’inverser le jeu qui y est joué. Au lieu d’utiliser un conflit imaginé pour jouer un jeu irréel, la perspective de guérison utilise le « conflit » afin de se souvenir que le jeu n’est pas réel.

 » Deux frères » semblent être séparés seulement à l’intérieur de l’illusion afin que l’illusion de la séparation puisse être jouée. Lorsque « un frère » reconnaît l’illusion comme illusion, la mémoire de la Vérité est partagée. L’illusion ne peut pas se tenir dans la Lumière de la Vérité.

De ta perspective à l’intérieur du monde, la séparation semble très réelle. Le conflit semble être effrayant. Cependant l’esprit est capable de se souvenir de la Vérité en choisissant de ne pas croire le faux.

Lorsque tes frères semblent entrer en conflit avec toi, souviens-toi que le conflit est un « accord à jouer » afin d’enseigner ce qui n’est pas vrai. Regarde ton frère et accepte qu’il t’enseigne ce qui n’est pas. Permets-toi de ressentir la gratitude pour la Vérité au-delà de l’illusion. Dans la gratitude, l’illusion disparaît.

Comme tu es guéri, ton frère l’est aussi. Bénis-toi pour ta volonté de regarder au-delà du jeu. Chaque fois que tu sembles être en conflit, c’est parce que tu as choisi d’enseigner ce qui n’est pas vrai. Se souvenir de la Vérité fait disparaître le conflit, puisque le conflit n’est pas possible dans la Vérité.

Question : Merci pour me montrer la réalité des relations. Je veux utiliser ces relations qui étaient établies pour la séparation comme un sentier pour la guérison. Comment puis-je faire cela ?

Réponse : Chaque relation est un reflet de l’esprit. Ce n’est pas un reflet de l’esprit individuel parce que l’esprit individuel est une illusion. C’est un reflet de l’esprit de l’ego non-guéri. Chaque relation dans le monde se produit collectivement comme un reflet des croyances et de la douleur qui sont dans l’esprit. Les relations se produisent collectivement avec le but de cet esprit, et elles sont un reflet parfait de son but.

Utiliser les relations qui sont faites dans un but de renforcer la séparation…de les utiliser, ces relations, pour la guérison, tu dois être déterminé à renverser le but qui leurs était donné. Tu dois être déterminé à ne pas jouer le jeu que tu as accepté de jouer. Tu dois être disposé à ne pas renforcer la séparation en croyant dans le conflit des volontés. Lorsqu’un frère se présente à toi et qu’un conflit s’ensuit, tu dois être déterminé à regarder dans ton esprit. Ne regarde pas la forme. Elle ne fait que présenter la convention du jeu. La guérison se produira dans l’esprit.

Surveille le conflit qui semble se jouer. Ne t’attends pas à ce qu’il change. Ne t’attends pas à ce que ta volonté de guérir résultera dans la disparition du conflit [ dans la forme ]. Cependant, regarde le conflit et accepte-le pour ce qu’il est. C’est un reflet du but dans l’esprit. Alors décide sur-le-champ, en le regardant se dérouler, que tu as choisi de renverser son but. Au lieu de la séparation, tu choisis la Vérité. Retiens cette pensée dans ton esprit, alors que le conflit semble se continuer, laisse-le aller sur-le-champ comme irréel. Chaque chose que tu vois, chaque pensée que tu penses, chaque réaction désirée. Note-les, souviens-toi de tout ce que j’ai dit, et laisse-les s’effacer comme irréelles.

Souviens-toi de Jésus lorsqu’il se tenait devant ses accusateurs au Sanhédrin. Les accusateurs n’ont pas changé leur verdict. L’expérience n’était pas perçue comme paisible [ dans la forme ]. Cependant Jésus était en paix et Jésus était dans l’Amour, parce que Jésus savait dans son esprit que tout ce qu’il voyait et tout ce qu’il expérimentait n’était pas vrai. C’était irréel.

Lorsque tu crois au conflit, tu y participes par la pensée. Surveille ta pensée et ne participe pas à faire foi à ce qui n’est pas réel. C’est ainsi que tu utilises le conflit afin de guérir l’esprit. Tu lâches prise de ce qui n’est pas, et tu acceptes ce qui est. Ceci est le véritable pardon.

Question : Si le  » conflit  » continue à l’intérieur de l’illusion de la forme, comment est-ce que mon frère est aussi guéri lorsque je lâche prise de ma croyance en cette expérience ?

Réponse : C’est là où il devient important pour toi de séparer l’illusion de la réalité à l’intérieur de l’esprit. Si tu regardes un frère et une situation de conflit et que tu demandes,  » Pourquoi n’est-il pas guéri lui-aussi,  » tu crois l’illusion. Tu t’attends à ce que la forme change. Cette attente représente l’espoir de porter la vérité à l’illusion. Tu as besoin d’apporter l’illusion à la vérité.

Tu n’es pas guéri par une vie paisible qui dénie l’ego. Tu es guéri en faisant face à l’ego puis en le déniant. Tu le dénis pendant qu’il dresse son horrible tête. Tu regardes directement ce monstre imaginé et dis  » Je sais que tu n’es pas réel, et je ne réagirai pas comme si tu l’étais. « 

Aussi longtemps que le Fils de Dieu n’est pas guéri, l’ego se manifestera dans le monde. Cependant, ceci est parfait pour la guérison, parce que tu peux apprendre qui tu es en reconnaissant l’inhabilité de l’ego à blesser ta Vérité. Comme tu apprends cette leçon, elle est transmise à l’esprit que tu partages. Chaque aspect de l’esprit, quelqu’en soit le plan, devient conscient que l’ego n’est pas réel. Chaque aspect doit accepter le message avec toi, parce que chaque aspect est toi. Cependant, jusqu’à ce que ce message soit accepté pleinement, l’égo se manifestera dans le monde.

Question : S’il te plaît, parle-moi des Relations Saintes.

Réponse : Toutes relations sont saintes aux yeux du Saint-Esprit, parce que toutes relations ont pour but la guérison. Toutes relations deviennent saintes à tes yeux quand tu décides de partager le but du Saint-Esprit. Certaines continueront de sembler être conflictuelles; celles-ci sont utilisées pour dénier la réalité de l’ego. Et certaines Relations Saintes semblent aidantes; celles-ci te sont un moyen d’entendre les messages du Saint-Esprit. Cependant toutes relations servent le même but. La seule question est de savoir de quel but tu es à l’écoute ?

Question : Si l’amour est donné à mon frère comme il demande, comment est-ce que je l’aime en lui donnant la paix lorsqu’il cherche la séparation ?

Réponse : Ton frère verra ce qu’il demande à voir jusqu’à ce qu’il décide de voir différemment. S’il choisit la séparation, il expérimentera la séparation comme il le choisit. Mais tu dois aussi te souvenir que ton frère partage un esprit avec toi, et cet esprit [ choisit maintenant ] la guérison. Ainsi lorsque tu donnes à ton frère la guérison, tu lui donnes ce qu’il veut réellement. Lorsqu’il sera prêt à la voir, il la verra.

Tu ne peux pas violer le libre arbitre de ton frère. Toute action que tu prends est une action d’Amour, ainsi que chaque action est basée sur un but partagé. À travers la décision de l’unité de l’esprit, ce but partagé est renversé. En t’unissant au renversement, tu es uni avec le but du moment présent et tu étends l’Amour comme il l’est demandé.

Publié par Regina Dawn Akers le17 mars 2006.

Regina Dawn Akers

Foundation for the Holy Spirit

NTI Discussion Group

Powered by Qumana

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :